Un deuxième obstacle au développement du tourisme durable peut également être soulevé. See our Privacy Policy and User Agreement for details. Il constitue désormais un secteur économique fondamental dans de nombreux pays développés comme dans des pays en développement, qui en font un facteur essentiel de leur développement.. D'après l'O..M.T. TD/B/C.I/EM.5/2 GE.13-50060 3 Introduction 1. Focus sur celui d’une montagne zéro déchet où ce terrain de vie et de jeux si précieux serait un espace à la pointe de la durabilité ! Le tourisme durable ou responsable rassemble les différentes éthiques de voyage en adéquation avec les notions de développement durable. La question est : comment y parvenir, sous la pression quotidienne du court terme, des exigences de retour sur investissement rapide, des durées de mandatures de cinq à six ans ? Cette planification touristique est nécessaire, compte tenu des caractéristiques du secteur. Elles provoquent inévitablement des phénomènes de rejet. L’importance du tourisme dans l’économie de Barcelone. Penser long terme demande un effort, c’est une discipline, une règle, que doit se fixer le décideur soucieux de développement durable. Il s'agit d'une politique qui a pour objectif de concilier l'écologique, l'économique et le social. Le premier obstacle à la mise en place de ce tourisme durable vient d’une vision du futur très floue pour le décideur, qui est souvent une collectivité publique. Le tourisme représente 13% du PIB de la ville et emploie 120.000 personnes. Le développement économique ne peut plus se concevoir, aujourd’hui et pour l’avenir, sans prendre en compte le progrès social, la lutte contre les inégalités et la préservation de l’environnement et des ressources naturelles. See our User Agreement and Privacy Policy. Objectifs. Il peut améliorer la situation des entreprises et le bien être des populations, favoriser un comportement responsable des touristes tout en répondant à leurs attentes et faciliter la gestion du patrimoine naturel et culturel. Cet article a été publié dans le premier numéro de la Revue de Droit et de Sciences Sociales (juin 2008) éditée par la Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Les États, notamment, sont invités à se doter d’une stratégie de développement durable et les collectivités locales à mettre au point des Agendas 21 locaux. C’est un argument qui est toujours utilisé pour démontrer l’importance du secteur dans l’économie de la capitale. Ainsi, pour des scientifiques, attirer l’attention de l’opinion publique pour mobiliser en faveur de la défense d’un espace menacé, c’est aussi immanquablement, donner l’idée à d’autres d’imaginer un nouveau produit touristique. D’autre part, de plus en plus d’acteurs de la société civile s’intéressent au principe et tentent de voir dans quelle mesure il peut renouveler leurs approches et leurs stratégies d’action. Les universitaires du Massachusetts Institute of Technology et les entrepreneurs qui le composent dénoncent dans leur rapport publié en 1972 et intitulé « Halte à la croissance » le danger que représente une croissance économique et démographique exponentielle du point de vue de l’épuisement des ressources, de la pollution et de la surexploitation des systèmes naturels. Il s'agit d'une politique qui a pour objectif de concilier l'écologique, l'économique et le social. 2017 est l’année du tourisme durable, selon une résolution adoptée récemment par l’Assemblée générale des Nations unies. 1Le développement durable occupe une place majeure dans la plupart des entreprises touristiques, principalement en raison de leur responsabilité sociale et environnementale vis-à-vis de la société.De même, les gouvernements intègrent le développement durable dans la plupart des projets liés aux territoires et au tourisme. Le tourisme durable suppose de nouveaux modes de gouvernance. TD/B/C.I/EM.5/2 GE.13-50060 3 Introduction 1. Les conventions signées à Rio font aujourd’hui l’objet de débats internationaux (conférences de Kyoto (1997) et de Buenos Aires (1998) sur l’effet de serre ; conférences sur la biodiversité), qui s’inscrivent dans la perspective d’un développement durable. Slideshare uses cookies to improve functionality and performance, and to provide you with relevant advertising. Il s'agit d'une politique qui a pour objectif de concilier l'écologique, l'économique et le social. Les enjeux du développement durable Le concept de développement durable comporte par nature de très nombreux volets. Comprendre le tourisme durable et ses enjeux. ), des investisseurs et entreprises touristiques, à la population locale et aux associations locales, nationales ou internationales. En outre, deux conventions, l’une sur la biodiversité et l’autre sur les changements climatiques, et deux déclarations, l’une sur la forêt et l’autre sur la désertification, sont adoptées. Donc, il existe, dans nos sociétés, un besoin de nature qui, en partie au moins, est alimenté par le système touristique (des reportages sur des lieux remarquables et éventuellement « menacés » par les pratiques touristiques elles mêmes). En effet, le concept de tourisme durable a jusqu’à présent principalement donné lieu à des applications dans le domaine des politiques de développement touristique. Elle consiste le plus souvent à choisir une ou des zones d’aménagement touristique concerté qui aboutissent en cas de réussite à une très forte concentration des touristes c’est-à-dire à une situation contraire aux objectifs du développement durable du tourisme. L’industrie du voyage, numéro 1 au monde. En 2014, plus de 1.1 milliard de touristes ont voyagé à l’étranger. Du "développement durable" au "tourisme durable" : textes et contexte. La notion de développement durable est alors tantôt décriée du fait de son caractère flou ou peu opérationnel, tantôt considérée comme porteuse d’une vision nouvelle de l’évolution des sociétés pouvant induire de nouvelles actions et recompositions. À l'aube du XXIe siècle, les enjeux du "développement durable" semblent avoir investi l'ensemble des champs socio-économiques dans presque tous les pays de la planète. If you continue browsing the site, you agree to the use of cookies on this website. Le tourisme durable doit associer les notions de durée et de pérennité des ressources … Accueil » Historique et Enjeux et limites du tourisme durable, Première partie : TOURISME DURABLE ET ECOTOURISME. Looks like you’ve clipped this slide to already. La notion de tourisme durable est directement déduite du développement durable. Les éventuels surcoûts ou de nouvelles charges peuvent, par exemple, augmenter certains prix de revient en matière de transport ou d’hébergement. Une autre aspiration sociale à satisfaire concerne l’amélioration des conditions de travail des personnes employées dans le tourisme. Le tourisme durable « n’est pas un produit, ni une nouvelle façon de vendre une activité ou un pays ; mais c’est un processus, un mode de développement qui dépend de facteurs globaux et locaux, puisqu’il veut s’adapter aux territoires et aux populations locales dans sa mise en œuvre et dans ses retombées ». Les enjeux du tourisme durable. L’extension au tourisme du concept de « durabilité » tel que défini en 1992 lors du Sommet de la Terre de Rio a pris forme, en 1995, au cours d’une conférence organisée à Lanzarote (Îles Canaries) par l’Organisation mondiale du tourisme. Il affirme en substance la nécessité d’un développement, notamment au Sud, compatible avec la préservation écologique de la planète et de ses ressources et prenant en compte les générations futures et les populations les plus pauvres, davantage pénalisées par les dégradations écologiques. 1. ), des investisseurs et entreprises touristiques, à la population locale et aux associations locales, nationales ou internationales. Il s’agit d’une politique qui a pour objectif de concilier l’écologique, l’économique et le social. Pourtant, les pays développés n’ont jamais été aussi riches et les progrès du développement aussi sensibles. Depuis plus de 10 ans, l’Essonne a engagé une démarche de développement durable se traduisant par un Agenda 21. It is a way for travellers to explore and for locals to develop new industries. Le développement du secteur du tourisme fait intervenir divers acteurs allant des pouvoirs publics − qui influent sur ce développement par leur intervention, le No public clipboards found for this slide. If you continue browsing the site, you agree to the use of cookies on this website. La notion d’éco développement, sur laquelle travaille l’équipe d’Ignacy Sachs en France, s’attache à réconcilier deux approches apparemment antagonistes, celle du développement humain et de l’environnement, indissociable l’une de l’autre, et contribue à remettre en cause les modes de développement du Nord et du Sud, générateurs de pauvreté et de dégradations environnementales. Au cours des années 1980, c’est l’existence de pollutions et de dérèglements globaux, tels que le trou dans la couche d’ozone, les pluies acides, la désertification, l’effet de serre, la déforestation qui est découverte et portée à la connaissance du public. 5 www.wikipedia.fr, Seloua GOURIGA, Tourisme et développement durable : quelles conjugaisons ? A cette époque, on découvre que les activités économiques génèrent des atteintes à l’environnement visibles et localisées (déchets, fumées d’usine, pollutions des cours d’eau,…) dont les responsables sont aisément identifiables. Le tourisme durable doit apporter une réponse appropriée à toutes les catégories de touristes potentiels, et en particulier les jeunes, les personnes âgées, les personnes handicapées. En raison à la fois des pesanteurs sociopolitiques et de la nécessité de changer les problématiques traditionnelles en matière de gestion de projet touristique. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. Institut Supérieur International De Tourisme De Tanger En un demi-siècle, sest donc adjoint un qualificatif au terme de « tourisme » : le tourisme peut et doit dorénavant être « durable ». L’Agenda 21 a en effet le mérite de déterminer les responsabilités qui incombent à chacun des acteurs de la société civile dans l’application du principe de développement durable. Cette rubrique présente plusieurs systèmes d’indicateurs de développement durable qui permettent d’apprécier l’utilisation des ressources, l’état d’avancement des travaux dans le contexte de la durabilité et les résultats obtenus. Le tourisme « durable » est aujourd’hui la formule incontournable de tout discours sur le tourisme, qu’il s’agisse du discours des politiques ou du discours des scientifiques. Il veut moraliser l’industrie du tourisme en comblant ses lacunes ou en limitant ses effets négatifs. La déclaration politique adoptée par les représentants des 170 pays présents reconnaît que l’environnement de la planète s’est considérablement dégradé en 5 ans, qu’aucun accord n’a été trouvé pour y répondre et se contente de réaffirmer les principes adoptés à Rio en 1992. Cet engagement international marque l’essor du principe de développement durable et va commander la mise en place de structures institutionnelles relais dans chaque pays (Commissions nationales du développement durable) destinées à coordonner les initiatives prises à l’échelon national. Dans cette transition, nous avons TOUS un rôle majeur à jouer. Le message qu’ils délivrent, limiter l’accroissement de la population et tendre vers une croissance zéro, déclenche de nombreuses réactions critiques et contribue à lancer le débat sur les liens entre développement économique et protection de l’environnement. Faculté de sciences - Tétouan You can change your ad preferences anytime. 1LOrganisation des Nations Unies (ONU) a proclamé lannée 2017 « Année internationale du tourisme durable ». Le rôle du tourisme pour le développement des pays en développement est définitivement reconnu par l’OMT en 2001 à travers « la Déclaration des Iles Canaries » et il est à l’agenda du Sommet de la Terre à Johannesburg en 2002. Le développement durable, visant We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. Les enjeux du tourisme durable sont-ils enseignés aux étudiants, futurs professionnels du tourisme, par les écoles, universités et organismes de formation? Les champs obligatoires sont indiqués avec *. Le développement durable est donc une démarche qui dépasse largement les notions de tourisme solidaire, équitable ou responsable. Le tourisme durable devient donc, au fil des années, un enjeu majeur pour l’industrie touristique. Now customize the name of a clipboard to store your clips. Le développement durable correspond à la volonté de se doter d’un nouveau projet de société qui tente de remédier aux excès d’un mode de développement dont les limites sont devenues perceptibles dès le début des années 1970. Faire appréhender les enjeux du tourisme durable dans les politiques et projets de développement touristique. C’est le sens que revêt la notion de développement durable. En raison du degré d’exposition du tourisme durable à la concurrence et du risque de la dégradation de la valeur marchande, le tourisme durable ne risque-t-il pas d’être réservé à quelques espaces privilégiés (parcs naturels…) à quelques consommateurs, à quelques opérateurs qui s’inscriront dans une stratégie de forte différenciation. Tourisme durable et écotourisme : axes de développement socio-économique et de sauvegarde patrimonial pour le Cameroun, Les atteintes à l’environnement du lac Tanganyika, Remerciements de mémoire : exemples de remerciement, L’entreprise : rôle, définition et caractéristiques de PME, Exemples de remerciements travail tfe et rapport de projet, Le déroulement d’une mission d’audit : trois phases, La définition du marché et les caractéristiques du marché, Caractéristiques du Marketing, le domaine du marketing, Les objectifs de la gestion des ressources humaines, L’Internet: Définition, historique et applications, Remerciement rapport de stage et dédicace des rapports. Le tourisme doit-il être « durable » ? Le tourisme durable devient un objectif primordial afin de préserver un équilibre entre « les détenteurs de trois valeurs : le progrès économique, la préservation des ressources et la vie des populations locales », une utopie qui vise à instaurer une nouvelle gouvernance. ! Conférence tourisme durable et responsable 1. Ce développement planétaire n’est pas sans conséquence sur l’environnement…. En réconciliant ces préoccupations économiques, sociales et environnementales, le tourisme peut apporter une contribution décisive au développement durable. La conférence de Stockholm uniquement consacrée à l’environnement, s’ouvre donc modestement aux questions du développement. L’association Mercantour Écotourisme joue la carte de la solidarité suite à la tempête Alex Début octobre 2020. Le tourisme durable doit en tenir compte. Le terme de « sustainable development », traduit successivement par développement soutenable puis développement durable ou développement viable est cité pour la première fois par l’Union Internationale de la Conservation de la Nature dans son ouvrage « Stratégie mondiale de la conservation » en 1980. Le tourisme durable : Avantages et enjeux. Partageons le bilan de l’édition 2020 de la campagne de ramassage et les outils à mettre en place en amont afin de réduire ses déchets à la source. _______________________________________, Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les ONG et les membres de la société civile qui ont participé au Sommet de la Terre se sont engagés, chacun à leur niveau, dans la promotion et la mise en œuvre du développement durable. Celui-ci est à la fois un domaine d’investissements conséquents (infrastructures touristiques, hôtellerie…) et un secteur de services nécessitant un personnel important. Le creusement des inégalités est tel qu’il conduit par glissement à l’exclusion et à la constitution d’une société duale. Il implique une bonne gestion des déchets et doit accroître l’efficacité énergétique et l’utilisation des énergies renouvelables. Le tourisme « durable » est aujourd'hui la formule incontournable de tout discours sur le tourisme, qu'il s'agisse du discours des politiques ou du discours des scientifiques. Une troisième limite au développement du concept de tourisme durable concerne les risques liés au financement. L’objectif du développement durable est de rendre compatibles l’amélioration des conditions et des niveaux de vie qui résultent du développement et le maintien des capacités de développement des générations futures. Parcours « Tourisme Responsable et Développment Humain » La problématique du développement durable5 s’est construite progressivement, au cours des trois dernières décennies. En somme, le développement durable appliqué au tourisme est celui qui équilibre l’économique, le social et l’humain, ainsi que l’utilisation des ressources. Le tourisme « durable » est aujourd'hui la formule incontournable de tout discours sur le tourisme, qu'il s'agisse du discours des politiques ou du discours des scientifiques. Es-samery Issam Ce qui éviterait un rejet final du tourisme par les populations locales. A partir de 1992, le développement durable devient un principe, une référence incontournable réitéré dans toutes les conférences internationales organisées par l’ONU : la conférence du Caire sur la population, la conférence de Copenhague, baptisée « Sommet pour le développement social », la conférence sur les femmes organisée à Pékin et enfin la conférence d’Istanbul, Habitat II, consacrée aux établissements humains et aux villes. Inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter et accédez à des milliers des mémoires de fin d’études ! 2017 est l’année du tourisme durable, selon une résolution adoptée récemment par l’Assemblée générale des Nations unies. L’acteur public ou privé, en adoptant une attitude passive vis-à-vis du changement, aura beaucoup de difficultés à opter pour un tourisme durable. Ce développement planétaire n’est pas sans conséquence sur l’environnement…. L’objectif du développe… Les enjeux du tourisme durable. En revanche, son application au secteur des entreprises touristiques, avec l’évaluation des projets de développement touristique de petite dimension réalisés généralement par des opérateurs privés individuels ou dans le cadre de petites et moyennes entreprises, est rarement mise en œuvre. En 2020 : 1,5 milliard de touristes dans le monde, soit 21% de la population mondiale. Cela est difficile, car à ce jour peu de travaux de prospective existent dans le domaine du tourisme. Cette rubrique présente plusieurs systèmes d’indicateurs de développement durable qui permettent d’apprécier l’utilisation des ressources, l’état d’avancement des travaux dans le contexte de la durabilité et les résultats obtenus. Il s’agit d’une politique qui a pour objectif de concilier l’écologique, l’économique et le social. Il nécessite en particulier une gestion rationnelle des ressources en eau, une prévention des pollutions et un traitement approprié des eaux usées avant leur rejet dans leur milieu naturel. Affirmer que le développement durable doit prendre en compte le long terme est une tautologie. C’est ainsi que ce concept est largement appliqué dans le cadre de la planification touristique, notamment du point de vue régional. Maison du développement durable Montréal, 20 janvier 2015 Marie-Andrée Delisle www.madelis.com Slideshare uses cookies to improve functionality and performance, and to provide you with relevant advertising. Maurice Strong, organisateur de la conférence des Nations unies sur l’environnement et le développement de Stockholm (1972), réunit à Founex (Suisse), à la veille de cette conférence, une équipe de chercheurs, composée principalement d’économistes du Nord et du Sud afin d’examiner les liens entre environnement et développement en dehors de toutes controverses. Il ne saurait se réduire à une politique environnementale. Cet article a été publié dans le premier numéro de la Revue de Droit et de Sciences Sociales (juin 2008) éditée par la Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et En continuant, vous acceptez la politique de confidentialité, Historique et Enjeux et limites du tourisme durable. Conférence tourisme durable et responsable 1. Cette situation résulte de l’insuffisance des outils d’application du concept de développement durable aux projets micro-économiques. Dans ces conditions, la gestion du développement touristique doit pouvoir jouer un rôle nouveau qui est celui de favoriser un mode développement touristique durable sans aboutir à une trop forte concentration des flux touristiques et à l’accentuation des nuisances due à cette concentration. La notion d’éco développement aura cependant une vie officielle courte puisqu’elle est condamnée officiellement par Henry Kissinger (Chef du département d’État – États-Unis) lors de la conférence de Cocoyoc ; elle sera désormais écartée du vocabulaire institutionnel international.